Cultiver et adopter les bonnes habitudes pour changer sa vie


Notre environnement, les personnes qui nous entourent et nos pensées influencent nos vies. On s’imprègne de cet environnement dans lequel nous vivons. Chaque élément de cet environnement nous envoie des signaux qui influencent notre manière de penser et d’agir aux travers de nos habitudes. Il y a les bonnes habitudes et les mauvaises habitudes. Par conséquent, on agit et on vit selon les conditions de notre environnement. Ceci est un processus naturel dans notre vie.

Le danger est de laisser cet environnement nous dicter de mauvaises habitudes. En effet, on est entouré de positif, mais le négatif n’est jamais loin. Donc, nous devons nous armer pour combattre l’influence du négatif. En d’autres termes, il est nécessaire de cultiver et d’adopter les bonnes habitudes pour voir le changement opérer.

Rappelons-nous que nos gestes et nos actions relèvent d’une habitude. Nous devons nous demander si ces habitudes nous mènent vers de mauvais ou de bons résultats, nous aidant ainsi à atteindre nos objectifs. S’ils nous mènent vers un résultat positif ils peuvent être qualifiés de bonnes habitudes. Dans le cas contraire, classifions-les dans la colonne des mauvaises habitudes.

Maintenant, vous devez savoir que l’enchainement des habitudes constitue ce que nous appelons notre quotidien, ou notre routine. De ce fait, nous devons cultiver et adopter les bonnes habitudes pour vivre mieux et nous rapprocher de nos objectifs.

Les bonnes habitudes peuvent changer votre vie. Le pouvoir des habitudes et le développement personnel

Le pouvoir des habitudes et le développement personnel

Qu’est-ce qu’une habitude ?

Une phrase que j’aime bien dit « l’habitude est une seconde nature ». Cette phrase est la clé même de notre compréhension de ce qu’est vraiment l’habitude. Plus précisément l’habitude est cette action que nous entreprenons sans faire beaucoup d’effort. Ainsi, nos journées sont constituées d’un enchainement d’habitudes.

Il existe différentes types d’habitudes. Nous avons les habitudes générales, les habitudes motrices, les habitudes psychiques et les habitudes sociales

Les habitudes générales

Une habitude générale est définie par cette action que nous faisons inconsciemment chaque jour sans effort. Il peut s’agir du fait de se brosser les dents après chaque repas, de manger, de dormir, de se lever, de marcher pour aller au travail.

Les habitudes motrices

Une habitude motrice se définit telle l’habitude que notre corps à acquis pour se mouvoir afin d’accomplir une tâche. Marcher, les gestes pour faire le ménage, pour faire le repas, bref, il s’agit de ces gestes que nous effectuons quotidiennement par mécanisme.

Les habitudes psychiques

Une habitude psychique est définie telle cette habitude mentale, émotionnelle ou psychologique que nous adoptons face à une situation. Il s’agit de cet état psychologique ou émotionnel que nous revêtons lorsqu’un évènement nous marque (tristesse, joie, enthousiasme, etc.)

Les habitudes sociales

Une habitude sociale peut être définie comme le comportement, les gestes et les actions que nous entreprenons en société. Il pourrait s’agir des bonnes manières, d’une coutume, d’un rituel social, etc. Il peut également s’agir d’une habitude que nous avons en commun avec chaque membre de la société comme : dormir, travailler, consommer, etc.

Les caractéristiques d’une habitude

L’habitude est premièrement caractérisée par la répétition. En effet, toutes ces choses que nous faisons avec répétition constituent nos habitudes. L’habitude est un acte inconscient, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est appelée seconde nature. Même si nous les réalisons inconsciemment, toutes nos habitudes sont acquises. Nous devons apprendre, nous appliquer et nous engager pour faire naitre une habitude. Même les habitudes les plus simples proviennent d’un apprentissage. Cependant, certaines habitudes sont plus vite acquises que d’autres comme l’habitude manger, de se laver, ou de marcher pour arriver à une destination précise.

Même les habitudes les plus simples proviennent d’un apprentissage.

Ensuite, l’habitude est une question de routine. Cette routine est déclenchée par un besoin et est effectuée dans l’attente d’un résultat, d’une récompense. Prenons un exemple concret. À 16 h vous avez l’habitude de prendre un petit encas pour vous requinquer. L’élément qui déclenche cette habitude est la faim. Pour réaliser la routine ou l’habitude, vous allez manger votre encas. La récompense ou le résultat qui provient de cette habitude est la satiété. Ce résultat vous procure une réelle satisfaction. Donc, pour créer une habitude, nous devons trouver un élément déclencheur, nous activer et nous attendre à un résultat.

Finalement, l’habitude est une question d’action. Toutes les habitudes bonnes ou mauvaises sont caractérisées par une action. Si vous avez l’habitude de fumer, elle sera caractérisée par l’action même de fumer. Si vous avez l’habitude de porter un chapeau, elle sera caractérisée par l’action de poser et de garder le chapeau sur votre tête. Bref, pour qu’une habitude puisse exister, vous devez agir en conséquence. Donc, une habitude est une action que nous répétons à un rythme donné dans le but de jouir d’une récompense ou de voir un résultat concret.

Citation Dalai Lama habitudes : Le pouvoir des bonnes habitudes et le développement personnel

Pourquoi et comment les habitudes peuvent-elles influencer notre vie ?

Nos habitudes forment notre routine. Chaque habitude a sa répercussion dans notre vie qu’elle soit bonne ou mauvaise. Donc, les habitudes influencent notre vie parce qu’elles produisent des résultats sur le court comme sur le long terme. Voilà pourquoi les habitudes peuvent influencer notre vie.

Sachez que vos habitudes sont cultivées. Vous les inventez et vous les entretenez. À force de les répéter, elles influenceront votre vie. Donc, c’est à force de vous y tenir qu’une habitude peut influencer le cours de votre vie.

En laissant les bonnes habitudes dominer dans votre vie, vous agissez vers une pente ascendante. Donc, influencez votre vie et votre destinée en prenant les bonnes habitudes. Si vous voulez voir vos projets et la vie à laquelle vous aspirez se concrétiser, cultivez de bonnes habitudes dès maintenant.

Vous avez peut-être déjà entendu cette belle phrase qui dit « l’excellence n’est pas une action, mais une habitude ». Comme il s’agit ici d’atteindre l’excellence, on parle logiquement de bonnes habitudes. Une autre phrase que j’aime bien dit « nous créons d’abord nos habitudes, ensuite, c’est elles qui nous créent ». Demandez-vous, quelle sorte de personne vous aspirez à devenir. Ensuite, ajustez vos habitudes pour devenir cette personne.

Les habitudes nous mènent vers notre destinée

Il m’arrive de penser que tout a déjà été écrit. Pour le meilleur. Je ne suis pas sur Terre pour vivre une vie qui ne me plait pas, bien que je sois consciente de l’équilibre entre le bien et le mal. De plus, la vie est un cadeau dit-on. Donc, si notre destinée est déjà écrite, je crois fortement qu’elle a été écrite avec la bonne plume. Il ne me reste plus qu’à suivre les bonnes lignes. Agissez vers la bonne direction en empruntant le chemin des bonnes habitudes. Si vous ne savez comment faire, vous devez commencer par vous demander ce que vous désirez voir se produire dans votre vie.

Personnellement, je crois que toutes ces bonnes idées que j’ai en tête vont orienter ma vie vers un sens plus positif et sont les lignes mêmes de ma destinée. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à trouver les bonnes habitudes relatives à la destinée que vous recherchez.

Se débarrasser de ses mauvaises habitudes en trois étapes

La première chose à faire lorsque l’on veut cultiver de bonnes habitudes est de se débarrasser des mauvaises habitudes. Il est dit que « le remède à l’habitude est l’habitude contraire ». Préparez le terrain pour qu’il soit bien propice aux bonnes habitudes que vous allez cultiver. Mais comment faire pour vous débarrasser de vos mauvaises habitudes ?

Première étape : Je prends note de mes mauvaises habitudes

Alors, premièrement, faites la liste des mauvaises habitudes qui pourraient entraver la route qui mène à votre but. Prenons l’exemple d’une alimentation saine. Si vous voulez affiner votre silhouette, vous devez commencer par effacer de votre routine les habitudes qui contribuent à la prise de poids. Donc, il faudra : arrêter de grignoter, manger trop salé ou sucré, arrêter de consommer de la graisse saturée, arrêter de vivre une vie trop sédentaire et faire plus de sport. Notez bien ces mauvaises habitudes pour que vous puissiez mieux agir par la suite.

Deuxième étape : Je fais des comptes rendus quotidiens à partir de mes notes

Une fois que vous auriez noté ces mauvaises habitudes, faites un suivi personnel de votre comportement. À chaque fois que vous replongez dans les mauvaises habitudes, marquez-le dans votre carnet de suivi ; ceci vous motivera. Au fur et à mesure où vous avancez vers la suppression des mauvaises habitudes, vous remarquerez que les résultats s’amélioreront. Si vous restez assidu dans ce procédé, vous allez finir par ne plus inscrire les moments de faiblesse, car vous n’en aurez plus !

Troisième étape : Je remplace mes mauvaises habitudes par les bonnes habitudes

Pour nous débarrasser de nos mauvaises habitudes, nous avons également besoin de compenser. Oui, la nature est ainsi faite, elle n’aime pas le vide. Donc, lorsque vous allez travailler sur la suppression de vos mauvaises habitudes, vous allez automatiquement travailler sur la création des bonnes habitudes.

Changer ses habitudes, prendre de bonnes habitudes. Le pouvoir des habitudes et le développement personnel

Bien suivre son évolution et une des clés de l’atteinte de ses objectifs dans toute entreprise

Je cultive les bonnes habitudes

Gardez toujours votre objectif en tête. Si vous voulez réussir à acquérir de bonnes habitudes, vous devez rester motivé et prêt. Donc, premièrement, motivez-vous. Ensuite, partez de la résolution quant à la suppression des mauvaises habitudes. Mais, plus concrètement, comment cultiver les bonnes habitudes ?

J’avance pas à pas

Pour acquérir une habitude, on dit souvent que nous avons besoin de trois semaines d’adaptation. Ces 21 jours nécessaires, seraient en fait un minimum. Cela peut prendre plus de temps. Ne stressez pas pour autant, avancez pas à pas. Pour acquérir une bonne fois pour toutes une bonne habitude, commencez par l’essentiel. Ensuite, faites de petits choix faciles à réaliser chaque jour pour vous permettre d’acquérir la bonne habitude souhaitée.

Si vous désirez devenir un lève-tôt par exemple, commencez par croire en cet objectif. Ensuite, aidez-vous d’un réveil matin que vous allez régler à une heure plus tôt que le réveil prévu pendant la première semaine. N’oubliez pas de faire des rappels de 15 min pour ne pas vous rendormir. Cette méthode vous permettra de vous préparer petit à petit au vrai réveil pendant une heure. Dans la deuxième semaine, avancez le réveil de 15 minutes.

Voilà le principe du pas-à-pas dans cet exemple :

  • La première semaine, vous prenez le temps de vous réveiller petit à petit pour être totalement réveillé à la dernière minute ;
  • La deuxième et la troisième semaine, vous avez moins de temps pour vous préparer à votre réveil, mais vous avez eu plus de temps pour rester totalement endormi. De cette façon, vous seriez mieux reposé et vous auriez tout de même du temps pour vous convaincre de vous lever de votre lit.
  • La quatrième semaine vous auriez pris l’habitude de vous lever tôt que vous n’auriez même plus besoin de plus de temps pour vous lever du lit.

Attention, à l’heure précise du réveil, vous devez impérativement vous lever de votre lit pour que le processus puisse marcher.

Procéder avec l’effet cumulé ?

La manière la plus intelligente de se cultiver les habitudes positives est l’action par effet cumulé. Ce principe est défini par l’entreprise de petites actions intelligentes avec constances qui vous permettront d’avoir un résultat général très bénéfique. À force d’être constant dans vos actions, vous allez cumuler les bons points. L’effet cumulé en lui-même est le meilleur entrainement pour cultiver et entretenir les bonnes habitudes. En effet, pour acquérir une bonne habitude, vous pouvez quotidiennement entreprendre de petites actions qui vous rapprocheront de votre but. En outre, en vous tenant à plusieurs bonnes habitudes d’une manière constante au cours de votre vie, vous allez pouvoir vous approcher petit à petit du succès car les effets cumulés sur le long terme seront bénéfiques. Un peu comme les intérêts cumulés à la banque.

Conclusion

Les habitudes qu’elles soient bonnes ou mauvaises déterminent la suite de votre vie. Vous devez donc faire un choix si vous voulez vivre une vie réussite et plus épanouie. Ce choix sera celui de l’élimination des mauvaises habitudes et l’acquisition des bonnes habitudes. Bonne nouvelle, en travaillant sur l’élimination des mauvaises habitudes, vous travaillez sur l’acquisition des bonnes habitudes. Donc, vous devez simplement vous convaincre de vouloir changer et vous trouver de réels buts pour cultiver et garder les bonnes habitudes.

Pour mieux vous aider dans ce processus, vous pouvez lire l’ouvrage de Darren Hardy, intitulé, L’Effet Cumulé ainsi que Le pouvoir des Habitudes : changer un rien pour tout changer de Charles Duhigg.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.