Savez-vous ce qu’apprend un jeune aspirant moine bouddhiste lors de sa première leçon ? Non ce n’est pas le dessin, la lecture ou encore les mathématiques. Il apprend à respirer ! Eh oui, la respiration, ce va et vient constant que l’on garde toute notre vie est très utile pour gérer le stress. La respiration est une chose que l’on fait sans réfléchir et il est facile de la considérer comme acquise.  Pourtant, chaque respiration a le potentiel de changer la façon dont nous nous sentons. Chaque respiration consciente est une occasion de se recentrer et de revenir au moment présent. Nous pouvons l’utiliser pour nous calmer (par des respirations profondes et lentes) ou pour nous dynamiser (par des respirations rapides et courtes).

En apprenant à utiliser la respiration comme une forme de méditation, nous sommes en mesure de faire face à des situations difficiles d’apprendre à gérer notre stress au quotidien.

Comment faire pour intégrer la respiration dans notre quotidien et gérer notre stress ?

Dans cet article, Thibault va vous partager des clés pour vous y aider afin d’être bien peu importe les évènements extérieurs de la vie.

Comment gérer son stress comme un moine bouddhiste
Découvrez dans cet article comment gérer son stress avec des techniques inspirées des moines bouddhistes

Le stress dans notre quotidien

Gérer le stress est fondamental

Avec la digitalisation de la société et les nombreuses stimulations possibles, le stress fait malheureusement parti de notre quotidien.

Nous sommes rarement dans un calme et une paix intérieur favorable à la clarté d’esprit.

Parfois, cela peut déboucher sur un stress chronique qui cause vraiment des ravages dans nos esprits.  Le stress peut littéralement tuer les cellules du cerveau.

Le stress est dangereux pour notre santé

En effet,  les situations stressantes répétées ont le pouvoir de tuer les neurones de la région de l’hippocampe du cerveau (une zone liée à la mémoire et aux émotions), comme l’a montré une étude sur des animaux. Le stress chronique va même jusqu’à rétrécir le cerveau dans certaines zones, ce qui entraîne des troubles émotionnels et mentaux.  Plus précisément, le stress diminue le cortex préfrontal, qui est associé à la prise de décision, à la pensée complexe, à la mémoire de travail, à la modération du comportement social et au contrôle de l’attention. Pire encore, un cerveau chroniquement stressé devient câblé et prédisposé à être en mode de stress constant, ce qui crée un cercle vicieux.

Le stress chronique augmente aussi la taille de l’amygdale. C’est la partie de notre cerveau responsable de l’expérience des émotions (la peur en particulier) et du traitement des souvenirs émotionnel.

Notre amygdale est comme le système d’alarme de notre cerveau. Elle envoie des signaux de détresse dès que des menaces sont perçues.  Nous sommes déconnectés de notre calme mental lorsque nous ne développons pas et ne cultivons pas des habitudes qui nous aident à contrer le stress.

Il existe des solutions pour apprendre à mieux gérer son stress

Face à cette constatation des effets destructeurs du stress, on peut s’interroger sur les possibles solutions pour se sentir mieux. De ce point de vue-là, l’enseignement bouddhiste est instructif.

Il serait une philosophie qui permettrait de vivre en paix. Je vais ici me concentrer principalement sur l’utilisation de la respiration et de la méditation pour y parvenir.

Bouddha nous enseigne que la première étape pour transformer notre souffrance, notre peur, notre anxiété et notre esprit troublé est de prêter attention à la respiration.   Il s’agit de prendre pleinement conscience de la respiration et de remarquer quand elle entre dans les narines et quand elle en sort.

Elles permettent de se recentrer, d’apprendre à dompter son esprit et ses émotions.

 

Gérer son stress avec la méditation

 

D’autre part, la méditation et l’observation des pensées/émotions est l’autre pratique fondamentale des pratiquants bouddhistes. Elles permettent de comprendre le fonctionnement du corps. Cela se fait par la prise de conscience de certaines habitudes de notre esprit et de notre corps. L’un des avantages de la méditation est qu’elle contrecarre les effets néfastes du stress en améliorant la capacité de votre esprit à penser plus clairement et plus précisément. 

 

Comme le Bouddha l’a enseigné à ses apprentis moines, la pratique régulière de la méditation et de la respiration consciente conduit à l’atteinte de trois niveaux de conscience :

  •  la Conscience de son corps (connexion accrue avec son corps).
  •  la Conscience de ses sentiments (autorégulation émotionnelle accrue).
  •  et la Conscience de son esprit (autorégulation mentale).

 

Cependant, se mettre au calme, s’asseoir et ne rien faire est un véritable challenge pour beaucoup d’entre nous. L’esprit, surnommé le singe dans les religions orientales, ne cessent de nous suggérer des choses à faire, des sources de plaisirs à consommer pour nous distraire et nous sentir bien.

Néanmoins, il est important de prendre l’habitude de ne rien faire, de limiter toutes les sources de stimulation extérieures et de rester avec soi-même, sans rien faire. Si vous parvenez, vous devriez ressentir une profonde paix et un bien-être important.

Vous deviendrez ainsi pleinement ancré, présent tel un arbre imperturbable qui a des racines profondes dans le sol.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la gestion des émotions, lisez cet article (véritable guide de développement personnel).

 

Être profondément présent comme pratique fondamentale de gestion du stress

 

Lorsque le stress est présent en nous, il est parfois difficile de prendre du recul, de faire un pas en arrière pour être l’observateur de son émotion. C’est comme si elle avait pris totalement possession de nous pendant un temps.

Cette situation est dangereuse car nous agissons alors de manière inconsciente, réactive.

À l’inverse, lorsque nous parvenons à devenir pleinement présent et conscient, nous avons le choix de nos actions et pouvons alors agir correctement. De ce fait, nous avons la possibilité d’être plus clairvoyant sur les situations. Nous pouvons voir la réalité en face pour prendre les bonnes décisions et agir afin de réduire et gérer notre stress.

 

Conseils pour mieux gérer son stress

 

Pour nous aider dans cette quête d’une plus grande présence et meilleure maîtrise du stress, plusieurs actions sont utiles :

S’arrêter, ne rien faire, enlever toutes les stimulations extérieures (ordinateur, téléphone, livre).

Observer son intériorité sans jugement dans un calme attentif. Accepter l’inconfort ou l’envie de faire autre chose mais ne pas bouger pour autant.

Utiliser ses sens pour écouter et être attentif à l’extérieur (sons, toucher, vu).

Respirer profondément en parallèle (environ 10 respirations).

 

Par ailleurs, la capacité de simplement remarquer quelque chose sans avoir le désir ou l’envie de le juger ou de le changer de quelque manière que ce soit est aussi un pouvoir en soi.

Cela pourrait modifier certains circuits neuronaux cerveau et elle peut annuler les effets du stress chronique. Vous êtes au contrôle de votre esprit et de vous-même.

Ainsi, une pratique régulière de la pleine conscience, même si ce n’est que quelques minutes par jour, peut aider à gérer et apaiser le stress au quotidien en bloquant les autres distractions du monde extérieur. Cela vous aide à maintenir cette concentration accrue tout au long de la journée.

Découvrez comment éveiller votre spiritualité et être plus conscient avec cette offre irrésistible !

Comment gérer son stress et être plus présent
Approfondissez avec cette série de livres pour éveiller votre spiritualité et vous reconnecter à vous

Ecouter les besoins de son corps pour gérer son stress

 

Lorsque l’on vit du stress plus ou moins chronique au quotidien, écouter son corps et ses besoins n’est pas une habitude bien ancré en nous.

Nous sommes coupés des informations que notre corps envoie.

Dans ce cas, gérer le stress implique de se demander : qu’est-ce que mon corps essaye de me dire ? Comment puis-je m’écouter raisonnablement ? Puis-je prendre une pause ou me faire plaisir ?

Être tout le temps dans l’action n’est pas une bonne idée. De même, il est important de mettre des limites face aux sollicitations extérieures.

De manière générale, ne jamais être coupé de son corps et de ses messages est la meilleure façon de ne pas se sentir stressé et dépassé la plupart du temps.

Une courte méditation de 5 min peut aider à se recentrer et à faire le point sur la situation.

 

Vivre un profond lâcher prise au quotidien pour gérer son stress

 

Le stress peut aussi provenir d’un mauvais rapport aux situations extérieurs.

Nous ne parvenons pas à identifier ce qui est sous notre contrôle et ce qui ne l’est pas.

Nous imaginons de nombreux scénarios qui pourraient arriver ou culpabilisons sur nos agissements.

Avoir un rapport bienveillant et ferme avec soi-même permet d’éviter une trop grande dureté ou laisser-aller à notre égard. C’est une état d’esprit excellent pour apprendre à gérer son stress au quotidien.

Enfin, il est aussi intéressant d’apprendre à compartimenter sa vie. Cela permet de s’autoriser des plages horaires dédiés à nos obligations et à nos besoins personnels.

Pour approfondir cette dernière idée, je peux vous recommander le livre de Dale Carnegie : Comment dominer le stress et les soucis.

Lien Amazon : https://amzn.to/3pClxzI

 

Deux habitudes pour gérer son stress au travail

 

Il est toujours possible de faire plus, d’agir plus. Cette manière de fonctionner n’est pas sans conséquence sur notre niveau de stress.

Prendre l’habitude de faire une liste de tâches. Puis, de ranger les tâches de la plus urgente à la moins urgentes et/ou se concentrer sur les actions qui ont le plus de potentielle de résultat.

D’autre part, pour se sentir bien et avoir un niveau de performance satisfaisant, une bonne hygiène de vie est nécessaire. Elle permet de diminuer indirectement son niveau de stress. C’est une gestion indirecte de votre niveau de stress puisque le corps fonctionne mieux.

Les principaux piliers sont : l’alimentation, le sommeil et le sport.

 

D’ailleurs, si vous souhaitez les approfondir, j’ai rédigé un ouvrage sur le sujet, Le Pouvoir de l’alimentation. Il traite du changement des habitudes alimentaires et propose aussi des clés pratiques sur d’autres aspects. Son objectif est de vous aider à avoir une très bonne hygiène de vie au quotidien (surtout si vous avez un léger surpoids).

Voici le lien Amazon : https://amzn.to/3pKVJSn

 

Conclusion

 

Dans cet article, nous avons vu l’importance de la respiration, de la méditation et comment gérer son stress au quotidien. Ils sont les fondations d’une vie sereine pour le reste de votre vie. C’est à vous d’expérimenter pour voir si ce qui vous convient ou non.

Il y a quelques années, j’étais victime de stress et cela m’a causé de beaucoup souffrir de céphalées de tension chroniques. D’ailleurs si vous souffrez de stress chronique ou de douleurs chroniques, je vous suggère d’aller jeter à œil à mon site, https://santeinfini.fr/, vous y trouverez des informations pour vous aider.

La plupart des solutions se trouvent à l’intérieur de vous. Les cultiver est la meilleure façon de se sentir bien. 

Néanmoins, au lieu de chercher un soulagement de courte durée, je vous conseille fortement d’aller chercher la racine du problème. On ne s’arrête plus simplement sur le symptôme : « je suis stressé » mais on va chercher la cause profonde, la raison. Cela prend plus de temps mais les bénéfices demeurent plus longtemps.

 

Pour aller plus loin, visitez la boutique dev-perso et passez votre vie au niveau supérieur.

    1 Response to "Comment gérer son stress au quotidien comme un jeune moine bouddhiste ?"

    • marieannesars

      Merci pour cet article très intéressant. J’ai appris beaucoup de choses utiles que je pourrais utiliser au quotidien pour diminuer mon stress. Je pratique déjà la méditation et c’est vrai que ça m’aide à lâcher prise. J’aime ce moment entre moi et moi qui me ressource. Grâce à cette pratique, j’ai davantage conscience de mes émotions et des besoins de mon corps. Les techniques de respirations sont aussi très utiles pour se poser en cas de gros stress. J’ai été très étonné d’apprendre toutes les données scientifiques que tu as évoqué concernant les conséquences du stress. C’est vraiment terrifiant et ça ne peut que nous poussez à prendre le temps de se comprendre et d’apprivoiser ce stress dans notre quotidien! merci

Laissez un commentaire