Le mois de décembre est particulier. En effet, entre les fêtes de fin d’année et les tâches à finir dans son travail et ses entreprises, les semaines sont souvent bien chargées. Personnellement, ce fut mon cas. Pourtant, il est important de faire le bilan de son année. Faire un bilan annuel permet de faire un état de la situation actuelle, dans le but de commencer l’année suivante du bon pied. Au cours d’une année, et dans l’atteinte de nos objectifs personnels, nous connaissons des réussites et des échecs. En d’autres termes, des points positifs qu’il faut reconnaître et des axes d’améliorations que l’on pourra essayer de corriger. Puisque je suis amené à faire un point sur mon année et la direction que je souhaite insuffler à ma vie, autant partager avec vous ma démarche afin qu’elle puisse vous servir ou vous inspirer. Dans cet article, nous allons donc voir comment dresser le bilan personnel de son année pour continuer de progresser et d’avancer.

Que signifie faire le bilan de son année ?

Faire le bilan de son année signifie prendre du recul et de la hauteur pour analyser ce qui a été fait au cours de l’année. De ce fait, cela inclus aussi ce qui n’a pas été fait. En d’autres termes, il peut s’agir de faire une rétrospective de son année afin d’en tirer des conclusions et des leçons, mais aussi des récompenses pour le chemin accompli jusqu’ici. Dans le monde professionnel, les « responsables d’équipes », les « managers » ou encore les « commerciaux » aiment faire un bilan annuel pour faire un suivi des objectifs et de l’état de satisfaction des collaborateurs. Dans notre cas, nous faisons un bilan avec nous même pour suivre nos objectifs et notre état de satisfaction. Egalement, sommes-nous heureux dans la voie que l’on emprunte ?

Pourquoi il est important de faire un bilan annuel ?

Il est important de faire le bilan de son année car il permet de réajuster ce qui doit l’être. En effet, les années passent et la période de fin d’année est un moment idéal pour faire un point. Cependant, on peut très bien imaginer le faire en été, à chacun de faire comme bon lui semble. L’intérêt est de s’améliorer, de progresser et de prendre de meilleures décisions. De plus, faire un bilan annuel permet d’avoir suffisamment de matière à analyser. En effet, si on faisait un tel bilan de manière mensuel, il ne serait pas de la même envergure. Ce qui importe le plus, ce ne sont pas les détails mais les grands événements, les changements majeurs et notre ressenti.

 

Faire son bilan de fin d'année
Le bilan annuel de sa situation est un moyen efficace pour réajuster la trajectoire que l’on souhaite insuffler à sa vie

 

Comment faire le bilan de fin d’année ?

Pour mener à bien son bilan de fin d’année, je vous suggère les actions suivantes :

1) Planifier un créneau pour faire son bilan de fin d’année

Pour bien faire le bilan de fin d’année, il est important de le programmer et de le planifier. De cette manière, en y allouant un créneau dédié vous pourrez travailler sur vous correctement. Au calme, sans distraction ni dérangement dans votre bureau.

2) Se baser sur ses objectifs et faire état de l’avancement de chacun de ceux-ci

Revoyez les objectifs que vous vous étiez fixés et faites le point sur leur état d’avancement ou d’accomplissement. Lesquels avez-vous accomplis ? Dépassés ? Partiellement accomplis ? Abandonnés ? J’aime bien fonctionner de manière simple avec une vision « macro » : Fait / En cours / Pas fait.

3) Lister les grands événements de l’année avec une chronologie

Pour que votre bilan de fin d’année représente le temps passé, vous pouvez en faire une représentation graphique. Par exemple, tracez une courbe qui représente le temps et placez-y les différents événements de l’année passée.

4) Valoriser les réussites et témoigner de la gratitude

Dans les objectifs que vous vous étiez fixés et dans les événements de votre courbe, des réussites devraient émerger. Rassurez-vous, même dans les coups durs, on peut en tirer du positif. C’est d’autant plus vrai lorsque l’on prend un peu de recul. Ainsi, ces réussites sont des victoires. Célébrez-lez !

5) Réfléchir aux erreurs et aux axes d’améliorations

A partir de ce qui n’a pas fonctionné, plutôt que de se lamenter, il est plus constructif de chercher à comprendre pourquoi. De ce fait, réfléchissez aux axes d’améliorations afin de faire mieux l’année suivante.

6) Lister les rencontres importantes et les personnes qui ont marqué cette année

Notre expérience humaine est marquée de rencontres et l’aspect humain est une composante essentielle de notre cheminement. Quelles sont ces personnes qui ont marquées votre année ? Quelles relations souhaitez-vous entretenir et renforcer ? Au contraire, quelles personnes pèsent sur votre humeur et votre épanouissement ?

7) Faire le point sur les compétences acquises

Apprendre et progresser sont d’excellentes manières de s’épanouir et de renforcer notre estime. Par ailleurs, quelque soit votre domaine d’activité, si vous souhaitez réussir il faut entretenir et développer ses compétences. Lesquelles avez-vous développées cette année ?

8) Les coups durs

Enfin, repenser aux difficultés rencontrées et à la manière dont elles ont été surmontées. Peut-être que vous n’avez pas connu de coups durs cette année, mais si ce n’est pas le cas, il est important de les regarder d’un autre œil. En effet, faire le bilan de son année permet de constater de manière neutre ce qui s’est produit sans être dans l’émotionnel. Ce qui est fait est fait, quelles leçons en tirer ? De plus, ce qui paraissait une grande difficulté, une fois surmontée, ne nous impressionne plus de la même manière.

Comment préparer l’année à venir ?

Pour bien savoir ou on va, il est important de savoir d’où l’on vient. Ainsi, c’est dans ce sens que faire le bilan de son année est important. Formel ou informel, exhaustif ou non, le but est qu’il vous corresponde et surtout qu’il vous serve. A partir de ce bilan, il est possible de préparer la nouvelle année. Cela passe notamment par le fait de se fixer des objectifs, et des résolutions.

C’est le moment de planifier l’année à venir :

En fonction du bilan que vous venez de faire, quels sont vos principaux objectifs pour l’année à venir ?

Définissez les domaines qui vous tiennent à cœur :

  • Professionnel (votre poste, votre carrière…)
  • Relationnel (vos réseaux, collègues, amis…)
  • Familial (votre conjoint, vos enfants, vos parents…)
  • Financier (vos revenus, votre épargne, vos budgets…)
  • Physique et bien-être (le sport, l’alimentation, le sommeil, le stress…)
  • Intellectuel, culturel, lecture, activités artistiques
  • Loisirs, voyages, hobbies…
  • Spirituel et religion

Dans ces domaines, fixez-vous quelques objectifs à réaliser pour l’année à venir et pensez à quand et comment vous comptez les réaliser.

Enfin, par quel mot ou adjectif voulez-vous influencer l’année à venir ?

En espérant que cet article vous aidera à avancer sereinement et avec succès. 🙂

 

    2 replies to "Faire le bilan de son année | 8 Conseils et recommandations"

    • Emmanuel Obiol

      Bonjour Julien et bonne année à vous !

      J’aime cet article parce qu’il souligne le fait que l’on a l’habitude de se donner des bonnes résolutions mais 99% des gens ne vont pas au bout du processus.

      Il ne s’agit pas de bonnes paroles lancées dans le ciel étoilé de la nouvelle année. Comme pour se donner bonne conscience.

      Non, c’est un processus profond et cet article a le mérite de le souligner. Il faut y accorder vraiment une attention toute particulière et au moins 1 heure de son temps !

      A ce titre, je compléterais en disant ceci : à côté de chacun de vos objectifs pour l’année à venir, insérez une colonne « Pourquoi ».

      Ceci afin de susciter une émotion et vous donner un sens à vos actes. Si on fait l’effort de poser sur le papier le « pourquoi » alors on pourra passer à l’acte plus facilement et rapidement.

      Ensuite, j’ajouterais aussi une colonne pour le « Comment ». Qui est la partie la plus simple finalement.

      Excellente nouvelle année à tous !

      • Julien

        Bonjour Emmanuel,

        Merci et meilleurs vœux également 🙂

        Je trouve votre commentaire très pertinent. Les questions « Pourquoi » et « Comment » sont en effet très puissantes. La première donne du sens et nous motive, la seconde nous pousse à créer et à agir plus facilement.

        Je pense que notre niveau d’implication dans la relation que l’on entretient avec soi détermine beaucoup notre réussite personnelle (dans les différents aspects de notre vie), donc oui c’est une démarche à ne pas négliger selon moi. 🙂

        A bientôt

Leave a Reply

Your email address will not be published.