Recevez mes 10 commandements de développement personnel pour une vie riche et épanouie

Commencez votre cheminement et prenez votre vie en main

Relation entre développement personnel et indépendance financière

 

L’un des enjeux majeurs du développement personnel c’est de se sentir bien, c’est d’être libre, c’est d’être épanoui, c’est d’exploiter son potentiel… Pour faire simple, en plus d’être un accomplissement, l’indépendance financière permet une certaine liberté.

 

L’indépendance financière est une de mes thématiques favorites. C’est également un de mes objectif de vie.

 

L’indépendance financière ce n’est pas être riche et pouvoir s’acheter tout ce que l’on veut. L’indépendance financière c’est un état dans lequel nos revenus ne sont pas fondés sur un salaire. Un salaire c’est un montant qu’un employeur donne à un employé contre un certain travail, que ce soit en temps ou à la prestation. L’indépendance financière c’est l’affranchissement de cette logique de rémunération. Puisqu’il faut bien de l’argent pour vivre, il faut tout de même percevoir des revenus. Dans le cas de l’indépendance financière, ces revenus sont passifs. Ce qui signifie, que ces revenus sont le fruits d’investissements. Exactement comme dans le cas d’un rentier qui perçoit ses loyers.

La richesse ne se mesure pas en argent mais en temps !

 

De nombreux ouvrages traitent du sujet de l’indépendance financière. L’indépendance financière est une porte de sortie à la Rat Race. Encore faut-il l’atteindre. Les hommes les plus riches ne sont pas ceux qui travaillent le plus. Et la richesse n’est pas proportionnelle au travail. Entre le propriétaire d’une mine et un mineur de cette même mine, lequel selon vous travaille le plus ? Lequel selon vous est le plus riche ?

 

Il est vrai, que pour être indépendant financièrement il faut travailler à un moment ou un autre. Mais il faut le faire intelligemment dans un but précis : faire travailler votre argent pour vous et non pas l’inverse, c’est à dire travailler pour votre argent. Robert Kiyosaki définit la richesse dans son livre Père Riche Père Pauvre (un classique dans le domaine de l’indépendance financière) comme : la durée pendant laquelle vous pouvez vivre si vous arrêtez de travailler. En d’autres termes, c’est la capacité à se financer par ses propres moyens.

 

Indépendance financière. Les gens qui ont du succès le savent : Si vous ne gagnez pas d'argent pendant que vous dormez, vous allez travailler jusqu'à la fin de votre vie.
Warren Buffet est un homme d’affaires américain multi-milliardaire parti de rien…

Voici deux exemples pour illustrer les précédents propos :

Exemple 1 :

Tom gagne 3000€ par mois, c’est un cadre supérieur au niveau de vie élevé. Il vit dans un bel appartement à Paris et aime se faire plaisir. Tom possède un écran TV dernier cri et un home cinéma. Il adore avoir le dernier smartphone et il part régulièrement en vacances. Il dépense près de 2500€ par mois. Son salaire est son unique source de revenus et il a 12 000€ de côté sur un compte bancaire.

Exemple 2 :

Sam travaille en tant que serveur et gagne 1300€ par mois. Cela fait maintenant plusieurs années qu’il effectue ce travail et il vient à peine de quitter le cocon familial. Il vit à présent en colocation et dépense environ 800€ par mois tout compris. Lorsqu’il était chez ses parents Sam a pu économiser de l’argent. Avec son argent, Sam a effectué quelques placements grâce auxquelles il perçoit des revenus annuels de 6000€. Ce qui revient à 500€ par mois. En plus de cela, Sam a acheté il y a 2 ans, une place de parking qu’il loue au prix de 100€ le mois. Pour finir Sam a 3000€ de côté.

Qui est le plus riche selon vous ? Le cadre qui gagne 3000€ par mois ou le serveur qui gagne 1300€ ?

 

D’après la définition vue plus haut dans cet article, il nous faut calculer la durée pendant laquelle Tom et Sam peuvent vivre avec leurs dépenses mais sans leur salaire, en incluant le reste de leur patrimoine.

 

Richesse de Tom : 12000€ (l’argent qu’il possède) / 2000€ (le montant des dépenses) = 6 mois. Tom peut vivre 6 mois s’il cesse de travailler dès maintenant.

 

Richesse de Sam : 3000€ (l’argent qu’il possède) / 800€ (ses dépenses) = 3,75 mois. Soit un peu moins de 4 mois MAIS Sam perçoit tout les mois 500€+100€ sans avoir à lever le petit doigt. Donc si on actualise notre calcule, on obtient alors: 3000€ / 800€ – (500€+100€) = 3000€ / 200€ = 15 mois. Sam peut vivre 15 mois s’il cesse de travailler dès maintenant.

 

S’il continue à bien gérer ses finances et ses investissements Sam deviendra un jour indépendant financièrement.

 

Sam est donc plus riche que Tom. En d’autres termes, le serveur du café du coin est plus riche que le cadre supérieur.

Conclusion :

 

Ces deux exemples illustrent bien le principe de l’indépendance financière. Le but, n’est pas d’être milliardaire. Le but de la démarche initiale est de se dégager du temps afin de gagner en liberté. Si vos dépenses sont de 1000€ mensuelles et que vous percevez des rentes de 1000€ chaque mois, vous êtes indépendant financièrement. Le travail devient alors un choix et non plus une contrainte pour payer les factures. Vous n’êtes pas pour autant richissime avec 1000€ de dépenses mensuelles, vous êtes juste indépendant !

 

L’indépendance financière offre avant tout la liberté. La liberté d’utiliser son temps à faire les choses qui nous intéressent vraiment. Le temps étant l’une des choses les plus précieuses au monde. Si vous perdez 10 000€, vous pourrez toujours les regagner un jour. En revanche si vous perdez 5 ans de votre vie, vous ne pourrez plus jamais les récupérer.

Comment atteindre l’indépendance financière ?

 

Voici 5 conseils que vous devez suivre pour vous rapprocher de l’indépendance financière :

1) Changer votre rapport à l’argent. L’argent n’est pas une fin en soi. L’argent est un moyen.

 

Avoir des millions dans votre compte en banque ne vous rendra pas forcément plus heureux (bon ça peut aider…). En revanche, avoir du temps libre et profiter de la vie ça n’a pas de prix ! Et pour cela, il faut tout de même un minimum d’argent. L’argent vous permettra de faire les choses qui vous font tant rêver, comme voyager par exemple !

2) Ne soyez pas dépendant que d’une seule source de revenus

 

Une entreprise dont 100% de son chiffre d’affaire provient d’un seul client n’est pas fiable. Le jour où le client fait faillite ou change pour le concurrent, l’entreprise en subit les conséquences. Pour vous, c’est pareil, il vous faut plusieurs sources de revenus. Diversifiez vos sources de revenus.

3) Épargnez

 

Pourquoi épargner ? « On n’emporte pas ses économies dans son cercueil ! ». « On ne vit qu’une seule fois ! ». « Yolo ! » etc… Oui certes, le but n’est pas d’épargner pour épargner comme un grippe-sou. Non, le but est de se constituer un capital afin d’en tirer profit. Il faut donc épargner. Vous verrez, plus vous épargnerez, plus vous verrez de nouvelles opportunités s’offrir à vous.

4) Développez vos connaissances

 

Développez vos connaissances en matière de finances. Renseignez vous et apprenez sur comment investir. L’apprentissage peut être coûteux en temps, en énergie ou même en argent, mais c’est l’un des investissement les plus rentables que l’on puisse faire. Il y a ceux qui ne font rien et attendent que les choses changent d’elles mêmes. Il y a ceux qui se précipitent et avancent à l’aveuglette. Enfin, il y a ceux qui avancent pas à pas et intelligemment. Ils sont sereins dans leurs mouvements car ils savent ce qu’ils font. Faites partie de ces derniers.

5) Investissez

 

Cherchez à vous constituer des revenus passifs. C’est-à-dire des revenus qui tombent régulièrement avec pas ou peu d’effort. Un travail initial et une mise de départ sont à prévoir bien sûr, mais une fois en place vous ne le regretterez pas. Petit à petit, faites grossir la proportion de vos revenus passifs dans le but ultime de n’avoir que des revenus passifs. Votre argent doit travailler pour vous, et non l’inverse.

6) Prenez des risques

 

Prenez des risques contrôlés et mesurés, mais sachez qu’il faut savoir sortir des sentiers battus par moment. Osez et soyez audacieux. Vous accéderez alors à des opportunités ou à des situations que la majorité des gens ne pourront pas connaître. Si vous voulez vivre différemment, il faut agir différemment. Cela ne veut pas dire qu’il faut faire n’importe quoi et foncer tête baissée. Soyez juste audacieux, intelligent et malin, vous verrez ainsi certaines portes s’ouvrir plus facilement que vous le pensiez. 😉

 

Si vous rentrez dans cette logique prolifique et que vous avancez un pied devant l’autre, l’indépendance financière sera votre récompense. Certains l’atteignent en 15 ans d’autres en 5 ans. Chacun son rythme. Dans la vie, il ne faut pas se comparer aux autres. En revanche, si ça peut vous inspirer ou vous motiver, n’hésitez pas à vous imprégner du parcours de ceux qui ont réussi.

 

Pour une introduction à l’indépendance financière, je pense que c’est un bon début. C’est un sujet qui reviendra dans ce site et pour lequel plusieurs articles sont à prévoir.

 

N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à la bibliothèque afin de trouver des livres sur le sujet.

 

Lire l’article sur  la gestion de ses finances.