Recevez mes 10 commandements de développement personnel pour une vie riche et épanouie

Commencez votre cheminement et prenez votre vie en main

Comment transformer un échec en réussite ?

Avez-vous déjà connu quelqu’un dont la vie n’est qu’une succession de réussites ? En tout cas, moi, pas encore ! L’échec fait partie de la vie. En effet, lorsque vous décidez d’entreprendre un projet, il n’y a que deux issues auxquelles vous pouvez vous attendre : la réussite ou l’échec. En cas d’échec, nous réagissons principalement de deux manières. La première consiste à accepter l’échec puis de le surmonter dans l’espoir de réussir cette fois. La seconde manière consiste à abandonner. Cette seconde manière de voir les choses est à éviter, car elle vous éloigne de votre objectif. Il est important de savoir comment accepter l’échec et comment surmonter un échec pour atteindre son but. Après avoir lu cet article, vous saurez comment surmonter un échec et comment transformer un échec en réussite.

Tout le monde connaît l’échec dans la vie

Surmonter un échec ! Développement personnel
Cette citation de Winston Churchill illustre le fait que le succès réside dans la capacité à surmonter un échec et à accepter l’échec.

Surmonter un échec est important. L’échec ne doit jamais être considéré comme la preuve de son incapacité à atteindre ses objectifs, mais plutôt comme la preuve que vous vous approchez de ces derniers. En effet, « tout le monde connait l’échec ». Vous devez bien retenir cela. Comme l’a dit Winston Churchill, « Réussir, c’est aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme ».

Pour l’illustrer, prenez l’exemple d’un bébé qui apprend à marcher. Il n’y arrive pas d’un coup. Il se prend gamelle sur gamelle avant de parvenir à marcher. Et le jour où il parvient, il est fier de lui-même. Eh bien ! C’est la même chose dans toutes les entreprises de la vie. C’est votre manière de réagir après l’échec qui fera que vous connaîtrez le succès ou non. Imaginez si les bébés, après être tombés la première fois, abandonneraient. Personne ne marcherait. Pourtant, nous avons tous appris grâce à l’échec, mais une fois à l’âge adulte, la société nous pèse et nous culpabilise en cas d’échec.

 

Il faut accepter l’échec, il n’est qu’une étape vers la réussite

Si nous procédons à une catégorisation des gens qui sont pauvres ou démunis et ceux qui ont tout obtenu dans leur vie, nous nous rendons compte que ce qu’ont en commun les membres d’une catégorie, ce n’est ni la chance, ni l’origine, mais l’attitude envers l’échec. Si vous désirez réussir, vous devez accepter l’échec et ne pas vous focaliser sur lui. En effet, lorsque vous avez peur de l’échec, vous concentrez toute votre énergie à réussir à canaliser cette peur au lieu de la rendre disponible pour trouver les moyens de réussir. Résultat : vous finissez par échouer. Et puisque tout le temps, vous avez eu à craindre l’échec, vous abandonnez quand il arrive en vous disant que vous aviez raison de le craindre. C’est archi-faux ! L’échec est arrivé parce que vous refusiez de l’accepter. Vous devez comprendre cela pour surmonter un échec.

Comment transformer un échec en réussite pour atteindre ses objectifs ?
Pour atteindre vos objectifs, il est nécessaire de savoir comment transformer un échec en réussite

A chaque échec, vous apprenez de la vie

Accepter l’échec vous prépare à cette éventualité. Cela vous permet de trouver la bonne solution au moment opportun. Vous apprenez donc de l’échec et vous avancez. Personnellement, il y a une citation de Nelson Mandela — que j’estime profondément — qui dit « Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ». D’aucuns diront « Je n’échoue jamais. Soit je réussis, soit j’apprends ». En échouant, vous découvrez quelque chose à éviter la prochaine fois. Vous tirez donc des leçons et vous savez que prochainement, vous ne devez plus faire ça. C’est de cette manière qu’il faut voir les choses pour déterminer comment surmonter un échec.


 

Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends.Nelson Mandela

 


Ils ont surmonté l’échec dans la vie

Pour que vous soyez bien convaincu de tout ce que j’ai essayé d’expliquer jusque-là, je tiens à vous présenter quelques figures bien connues dans le monde qui ont su transformer un échec en réussite. Il y en a beaucoup, donc j’ai fait une sélection de personnes que la plupart des gens connaissent. Ils ont su accepter l’échec et prouvent qu’il est possible de surmonter un échec.

  • Bill Gates

Vous connaissez certainement ce monsieur qui a fondé Microsoft, l’une des entreprises les plus cotées au monde. Eh bien, notez qu’avant qu’il ne parvienne à créer cette entreprise, Bill Gates a connu de nombreux échecs. D’abord sa première entreprise — Traf-O-Data — qui a connu une faillite en 1973. Il entra à Havard, mais finit par abandonner ses études sans avoir ses diplômes. Il se consacra à l’informatique et créa Microsoft. Aujourd’hui, il est à la tête d’un empire avec une fortune estimée à plus de 90 milliards de dollars américains. Comme vous pouvez donc le voir, les échecs de Gates ne l’ont pas empêché de persévérer. Au contraire, il en a tiré des leçons pour réussir. C’est d’ailleurs pour cela qu’il affirme « Il est bon de célébrer le succès, mais il est plus important de tenir compte des leçons de l’échec ».

Il est bon de célébrer le succès, mais il est plus important de tenir compte des leçons de l’échec .Bill Gates
  • Donald Trump

Qu’on l’apprécie ou pas le personnage, Donald Trump, avant d’être président du pays le plus puissant au monde est un homme d’affaires prospère. Je ne vais pas parler de politique ici, car ce n’est pas l’objet de cet article, alors nous tâcherons de nous intéresser à son parcours de manière neutre. Comme vous le savez certainement déjà, l’actuel président des États-Unis est un magnat des affaires qui a fait fortune dans l’immobilier. Mais avant d’en arriver là, le milliardaire a essuyé lui aussi de nombreux échecs. C’est le cas de sa faillite quand il s’est porté caution personnel pour 1,3 milliard de dollars. Le « futur président des États-Unis » voulait lancer une compagnie aérienne et tenait à apposer sa « Trump Touch ». Il avait donc apporté beaucoup de modifications aux avions de la compagnie. Seulement voilà, les clients n’ont pas aimé. Il était donc incapable d’honorer ses emprunts. Les créditeurs n’avaient plus autre choix que de se saisir de ses entreprises. Mais malgré cet échec, Trump est redevenu milliardaire. Et comme il ne pouvait se contenter de diriger son empire, il est devenu le président de la première puissance économique du monde.

  • Thomas Edison

Comment parler de personnes ayant connu l’échec sans citer Thomas Edison ? Ce monsieur a battu tous les records d’échec dans le monde scientifique. Si l’on croit à ce qui se raconte, avant de parvenir à créer le filament et donc l’ampoule électrique, il lui a fallu 10 000 tentatives vaines. Et pour s’expliquer, le scientifique dit « Je n’ai pas échoué. J’ai juste trouvé 10 000 moyens qui ne fonctionnent pas. » Quelque manière extraordinaire de voir les choses ! Thomas Edison ne considérait pas ses tentatives vaines comme des échecs. Et c’est pour ça qu’il est parvenu. Même à l’école, on apprend que ses professeurs disaient de lui qu’il était « trop bête pour apprendre quoi que ce soit ». Néanmoins il a cru en lui et a persévéré dans ses projets. Avant sa mort, le scientifique a détenu plus de 1000 brevets. Et les appareils qu’il a inventés ont changé le monde.

Je n’ai pas échoué. J’ai juste trouvé 10 000 moyens qui ne fonctionnent pas. Thomas Edison

L’échec est un diplôme

Il y a quelques jours, je suis tombé sur la vidéo ci-dessous et je l’ai trouvé très édifiante. Tout y est dit. Et si vous l’avez vu, vous devez l’avoir remarqué vous aussi. Je ne vais donc pas reprendre ce qui y est dit. Cependant, il y a un fait que j’ai vraiment réalisé en suivant cette vidéo. C’est comment notre société peut influencer notre manière de réagir face à l’échec. En effet, Idriss Aberkane a comparé, la façon dont l’échec est perçu en Europe à la perception américaine. Et il cite Steve Jobs qui disait lors d’une interview en 1984 « En Europe, l’échec, c’est très grave […] Alors qu’en Amérique, à Silicon Valley, on passe son temps à échouer ! Quand on se casse la figure, on se relève et on recommence. » Cela nous montre combien la sociologie de notre environnement peut changer notre manière de considérer un fait. Un autre exemple qui va dans le même sens, c’est celui de l’expérience de la psychologue. Et Idriss Aberkane finit avec le parcours de Airbnb. Encore un excellent exemple qui montre combien il est important de combattre l’échec dans la vie.

 

Comment surmonter un échec et le transformer en réussite ? 6 conseils à appliquer !

Jusque-là, je n’ai fait que vous démontrer l’importance de surmonter un échec. Maintenant si vous vous demandez comment transformer un échec en réussite, suivez les conseils ci-après :

1) Accepter l’échec

Échouer et normal et cela fait partie de la réussite. Accepter l’échec est la première étape pour le surmonter et transformer un échec en réussite. Tout les gagnants ont déjà perdu. Seuls ceux qui ne font rien et ne tentent rien n’échouent pas. Ce qui importe le plus face à un échec n’est pas l’échec en tant que tel mais l’attitude que l’on adopte face à cet échec. De ce fait, il est impératif de savoir accepter l’échec pour réussir.

2) Cultivez l’optimisme

En cas d’échec, il faut toujours se concentrer sur ses objectifs et rester constructif. Une fois que vos objectifs seraient atteints, les revers ne seront plus qu’un mauvais souvenir. De plus, dites-vous que plus vous connaîtrez d’échecs, plus grande sera la satisfaction. Car, l’expérience a prouvé que plus les hommes rencontrent de difficultés dans la quête de quelque chose, plus la valeur de cette chose est grande quand ils réussissent à l’avoir.

3) Après un échec, tirez des leçons

Pour surmonter un échec, il faut absolument en tirer les leçons. C’est de cette manière que vous parviendrez à aboutir au succès. Comme l’a dit Henry Ford, « La seule vraie erreur est celle à partir de laquelle nous n’apprenons rien ». Vous devez donc forcément apprendre quelque chose de votre échec. Posez-vous la question, pourquoi j’ai échoué ? Qu’est-ce qui a changé dans mes prévisions ? Vous trouverez à coup sûr où se situe l’erreur et vous l’éviterez la prochaine fois. Si vous voulez surmonter un échec et transformer un échec en réussite, il faut accepter l’échec dans un premier temps, puis apprendre de vos erreurs.

La seule vraie erreur est celle à partir de laquelle nous n’apprenons rien.Henry Ford

 

4) Soyez persévérant

Steve Jobs dit « Je suis convaincu que la moitié environ de ce qui sépare les entrepreneurs prospères de ceux qui n’ont pas de succès, c’est juste la persévérance ». C’est exactement cela. Sans la persévérance, vous ne connaîtrez pas le succès. Vous pouvez être sûr, l’échec sera au rendez-vous à un moment ou à un autre. Par conséquent, il faut persévérer et ne jamais abandonner. Car comme l’a aussi bien dit Walt Disney « La différence entre gagner et perdre c’est le plus souvent : ne pas abandonner. »

Accepter l'échec. Surmonter un échec. Développement personnel
Accepter l’échec pour aboutir progressivement au succès

5) Avancez selon votre désir et non celui des autres

Parfois, vous échouez parce que ce que vous poursuivez n’est pas vraiment ce que vous désirez. En réalité, il est très fréquent de voir des gens confondre leur désir et celui des autres. Par exemple, on peut entendre souvent des phrases comme « Mon fils sera docteur », « ma fille sera avocate », etc. Et beaucoup de personnes se tuent donc à satisfaire le désir de leurs parents alors que ça ne leur apporte aucun bonheur. C’est une situation qu’il faut éviter, car elle peut créer une frustration qui vous empêchera de vous investir à fond. Dans ce cas, surmonter un échec sera impossible pour vous.

6) Ne blâmez pas les autres

Ne rendez pas les autres responsables de votre échec, car ce n’est jamais le cas. Au lieu de vous dire « J’ai échoué parce qu’il était là », dites-vous « Qu’aurai-je pu faire pour éviter cet échec ? ». C’est bien trop lâche de dire que c’est les autres qui font votre malheur. Si vous cherchez autour de vous, vous verrez qu’il y a toujours quelque chose que vous pouviez faire. Accepter l’échec vous fera grandir et augmentera votre confiance en vous. Pour transformer un échec en réussite, il est inutile de s’en remettre aux autres. Mieux vaut agir en être responsable et aller de l’avant.

Conclusion : Acceptez l’échec et apprenez de vos erreurs !

Pour conclure cet article, je reprends une citation de JK Rowling qui dit « Il est impossible de vivre sans échouer à quelque chose, sauf si vous vivez avec tant de précautions que vous pourriez aussi bien ne pas avoir vécu du tout — dans ce cas, vous avez échoué par défaut ». Ce qui signifie que peu importe ce que vous ferez dans la vie, vous rencontrerez des échecs. C’est inévitable. La seule manière de ne pas échouer est de ne rien faire et donc de ne pas vivre. Ce qui est important c’est donc d’accepter l’échec et de réussir à trouver comment surmonter un échec. Transformer un échec en réussite réside dans les leçons et enseignements que l’on en tire. Apprendre est une réussite en soit. N’écoutez pas les moqueurs ou les médisants, généralement ces personnes n’échouent car elles ne font rien et sont de simples spectateurs. Avancez vers vos objectifs !

Cet article vous a montré et expliqué pourquoi et comment l’échec faisait partie de la réussite. Vous avez certainement rencontré des échecs au cours de votre vie. Si ce n’est pas le cas, c’est que vous n’essayez pas et je vous suggère de tenter et de passer à l’action ! Concernant les échecs que vous avez pu rencontrés, dites-nous en commentaire comment avez-vous réagi et quel enseignement en tirez-vous ? Egalement, quelles sont les difficultés qui vous empêchent de surmonter un échec ?